Institute for Ethics and Emerging Technologies


The IEET is a 501(c)3 non-profit, tax-exempt organization registered in the State of Connecticut in the United States. Please give as you are able, and help support our work for a brighter future.


Search the IEET
Subscribe and Contribute to:


Technoprogressive? BioConservative? Huh?
Quick overview of biopolitical points of view




whats new at ieet

How to Make Intelligent Robots That Understand the World

Neo - Official Teaser Trailer

Born Poor, Stay Poor: The Silent Caste System of America

Here’s Why The IoT Is Already Bigger Than You Realize

Exponential Impact at the Singularity University Global Summit

Build Mental Models to Enhance Your Focus


ieet books

Philosophical Ethics: Theory and Practice
Author
John G Messerly


comments

instamatic on 'Born Poor, Stay Poor: The Silent Caste System of America' (Sep 26, 2016)

Joseph Ratliff on 'Born Poor, Stay Poor: The Silent Caste System of America' (Sep 24, 2016)

rsbakker on 'Competitive Cognitive Artifacts and the Demise of Humanity: A Philosophical Analysis' (Sep 24, 2016)

Nicholsp03 on 'The dark side of the Simulation Argument' (Sep 24, 2016)

DavidJKelley on 'Critical Nature of Emotions in Artificial General Intelligence' (Sep 23, 2016)

rms on 'A Free Education for all the World’s People: Why is this Not yet a Thing?' (Sep 23, 2016)

kallumjm on 'Piracetam - is it the smartest of the smart drugs?' (Sep 21, 2016)







Subscribe to IEET News Lists

Daily News Feed

Longevity Dividend List

Catastrophic Risks List

Biopolitics of Popular Culture List

Technoprogressive List

Trans-Spirit List



JET

Enframing the Flesh: Heidegger, Transhumanism, and the Body as “Standing Reserve”

Moral Enhancement and Political Realism

Intelligent Technologies and Lost Life

Hottest Articles of the Last Month


BREXIT – some historical perspective
Aug 30, 2016
(4892) Hits
(2) Comments

Homo Deus: A Brief History of Tomorrow by Yuval Noah Harari
Sep 1, 2016
(4060) Hits
(0) Comments

A Free Education for all the World’s People: Why is this Not yet a Thing?
Sep 20, 2016
(3925) Hits
(2) Comments

Defining the Blockchain Economy: What is Decentralized Finance?
Sep 17, 2016
(3419) Hits
(0) Comments



IEET > Francaise > Life > Health > Vision > Bioculture > Futurism > Technoprogressivism > Advisory Board > Marc Roux

Print Email permalink (0) Comments (1356) Hits •  subscribe Share on facebook Stumble This submit to reddit submit to digg


Le choix d’une vie très longue en bonne santé : pourquoi ? (1/4)


Marc Roux
By Marc Roux
Technoprog

Posted: Jan 7, 2016

Pourquoi une durée de vie considérablement augmentée pourrait signifier une amélioration de l’humanité, au sens physique comme au sens moral ?

Originally published on Dec 18, 2015

Au mois de juillet dernier, en conclusion d’un article intitulé « Le choix d’une vie très longue en bonne santé : pour qui ? », je terminais par cette demi-promesse : « J’essaierai d’y revenir à l’occasion d’un autre article, mais il est évident pour moi qu’elles [les technologies de l’extension radicale de la durée de vie] portent les promesses d’une véritable amélioration de l’humanité, ici au sens de la collectivité des humains comme au sens moral ? »

Après le Longevity Day, qui le 1er octobre dernier, correspondait à la journée internationale de l’ONU pour les personnes âgées, et le 1er novembre où, pour la “fête des morts”, Radio France International interviewait plusieurs membres de Technoprog!, j’en profite pour  revenir sur cette idée.

D’abord, je dois rappeler que cette interrogation fait partie de celles que se pose depuis longtemps mon ami et vice-président de Technoprog! Didier Coeurnelle et qu’il a proposé plusieurs pistes de réflexion à ce sujet dans son livre Et si on arrêtait de vieillir !

Avant d’envisager quelques réflexions personnelles, il me semble indispensable de les rappeler. Pour résumer succinctement, il distingue les avantages individuels des avantages collectifs. J’ai regroupé les seconds en quelques catégories.

Parmi les avantages individuels, je relève dans l’ordre:

  • D’abord la possibilité de retarder, puis d’éviter la dégradation du corps et donc tous les affres qui lui sont liés (souffrances physiques et morales, dépendance, démence, etc.).
  • Conserver à l’inverse un corps et un cerveau en bonne santé.
  • Permettre que la « mort choisie » devienne plus répandue.
  • Pouvoir au contraire choisir de continuer indéfiniment à repousser ses propres limites.
  • Vivre plus longtemps, ce qui est en soi un avantage pour qui aime un tant soi peu la vie, et qui permettrait de poursuivre et diversifier encore ses activités économiques, sociales, culturelles …

À quoi je rajoute :

  • Se libérer des religions en tant que théories proposant des réponses à l’angoisse existentielle. Cet « avantage » n’est pas directement argumenté mais il apparaît en creux de sa réflexion.

Parmi les avantages collectifs maintenant :

Arguments sociologiques

  • Sauver des vies, des années de vie.
  • Maîtriser la surpopulation : les populations à forte durée de vie ont une faible fécondité.
  • Réduire la violence de la société : les personnes d’un âge plus avancé et avec une bonne expérience de la vie sont moins violentes.

La perspective d’une vie beaucoup plus longue en bonne santé rend plus difficile le choix de mettre la sienne ou celle des autres en danger.

  • Mieux préserver la mémoire vécue des individus.

« un vieux qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ».

  • Rendre le monde plus stable.
  • Développer une société plus harmonieuse.

Arguments économiques

  • Réduire les dépenses de santé liées à la vieillesse (les plus onéreuses étant celles des dernières années de vie, notamment de la dernière).
  • Faire des économies : les maladies liées à la dégénérescence provoquant la vieillesse coûtent très cher. La prévention coûte beaucoup moins cher que la guérison.
  • Dégager du temps, des ressources et de la volonté pour lutter contre les autres causes de mortalité.
  • Transformer progressivement le système de retraite en systèmes de retraites ! (Coeurnelle, p. 182) Chaque travailleur pouvant alterner tout le long de sa vie des périodes d’emploi et des périodes de formation ou des périodes sabbatiques.
  • Accroître l’équité en permettant aux plus défavorisés de partir plus tôt à la retraite et en imposant des cotisations plus importantes aux plus favorisés.
  • Établir plus d’égalité devant les conditions de vie.

La mort frappe plus tôt les plus défavorisés économiquement. « L’immortalité biologique » pour tous serait une conquête de justice sociale. [note : on appelle « immortalité biologique » le fait de ne plus mourir de vieillesse ou des maladies qui ne sont pas foudroyantes. Cela ne supprime pas la mort accidentelle ou volontaire.]

  • Mieux respecter notre environnement.

La perspective d’une vie bien plus longue devrait rendre plus sensible à la préservation des conditions à venir de cette longue vie.

Arguments concernant l’humanité à long terme

  • Profiter de la sagesse acquise.
  • Rendre un jour envisageable des voyages au très long cours par une même génération de membres d’équipage, comme certains voyages spatiaux …
  • Rendre l’humain sans cesse plus résilient et davantage capable de perdurer.

Et puis il y a cet argument qui recouvre sans doute tous les autres : Pourquoi faire le choix d’une vie très longue en bonne santé ?

  • Parce que cela rendrait la vie plus précieuse encore.

À partir de cette (re)lecture de Didier Coeurnelle à laquelle j’invite tout le monde, je me propose maintenant de préciser certains arguments voire d’ouvrir quelques autres pistes. J’aborde successivement, en approfondissant plus ou moins dans les détails:

Des effets psychologiques

  • L’effet que pourrait avoir la perspective d’une vie indéfiniment longue sur les populations les moins avantagées socialement.
  • Quelques effets possibles sur notre psychologie (Ouverture ou fermeture ?).
  • Les effets en termes de savoirs, d’expériences, de sagesse, de paix

Des effets démographiques

  • L’effet en terme … d’espérance de vie !
  • Les effets en terme de démographie et de dynamisme social.

Des effets économiques

  • Certains effets possibles sur l’économie, notamment dans le rapport entre activité marchande et non marchande.

Marc Roux

(à suivre …)

2ème partie : Effets possibles sur notre psychologie d’une vie très longue

3ème partie : Effets possibles en terme de démographie d’une vie très longue

4ème partie : Effets économiques possibles d’une vie très longue


Marc Roux is the chair and co-founder of the French Transhumanist Association Technoprog!
Print Email permalink (0) Comments (1357) Hits •  subscribe Share on facebook Stumble This submit to reddit submit to digg


COMMENTS


YOUR COMMENT (IEET's comment policy)

Login or Register to post a comment.

Next entry: Understanding exponential change

Previous entry: Radical Life Extension can be Developed Quickly for the Mainstream: Interview with Didier Coeurnelle

HOME | ABOUT | FELLOWS | STAFF | EVENTS | SUPPORT  | CONTACT US
SECURING THE FUTURE | LONGER HEALTHIER LIFE | RIGHTS OF THE PERSON | ENVISIONING THE FUTURE
CYBORG BUDDHA PROJECT | AFRICAN FUTURES PROJECT | JOURNAL OF EVOLUTION AND TECHNOLOGY

RSSIEET Blog | email list | newsletter |
The IEET is a 501(c)3 non-profit, tax-exempt organization registered in the State of Connecticut in the United States.

East Coast Contact: Executive Director, Dr. James J. Hughes,
56 Daleville School Rd., Willington CT 06279 USA 
Email: director @ ieet.org     phone: 860-428-1837

West Coast Contact: Managing Director, Hank Pellissier
425 Moraga Avenue, Piedmont, CA 94611
Email: hank @ ieet.org